Le Projet

NO LOGO

L’association Echos Electrik a pour objet le développement des cultures numériques en Tunisie et plus largement en Afrique, par le biais du croisement de compétences Nord/Sud.

Depuis sa création en 2007, l’association Echos Electrik a développé d’importantes initiatives culturelles consacrées aux nouvelles formes d’expressions artistiques en liens avec les nouvelles technologies dans toutes leurs diversités.

Elle est à l’origine de la création en Tunisie du projet E-FEST, dédié aux arts et cultures numérique, et produit depuis 2017 une nouvelle initiative décentralisée baptisée NO LOGO, projet de promotion artistique et culturelle dans les territoires au profit des publics éloignés des institutions culturelles. Elle est également productrice d’INTERCAL, initié en 2014, programme d’intervention in situ dédié aux formes d’expression artistique installatives et performatives.

Dans le cadre du programme Tfanen Tunisie Créative, l’association Echos Electrik, en partenariat avec des artistes et le collectif La Bulle, a présenté le projet No Logo, action décentralisée de coopération culturelle avec les institutions éducatives, implantée dans l’espace public et accueillant des activités qui engages pratiques artistiques et outils de créations numériques. Gabes, Gafsa et El Kef ont constituées les villes ciblées lors de la première édition de No Logo qui c’est déroulé de Aout 2017 à Avril 2018.

Soutenu par la Fondation Rambourg, la Fondation AFAC, l’Institut français de Tunisie et l’Institut français à Paris, la deuxième édition du projet traversera les villes de Kairouan, El Kef, et Bizerte, de Janvier à Avril 2019.

No Logo est un projet mobile et éphémère, qui s’immisce dans les espaces en manques d’équités culturelles. Deux axes guident notre démarche ; La transmission de compétences par le biais de la pratique ; La collaboration en établissant des partenariats avec les forces vives des territoires visités. Ces deux axes nous invitent à co-construire en commun et en directions des bénéficiaires, des actions d’exploration et d’expérimentation pour fabriquer ensemble les contenus du projet.

Le projet se pose en médiateur entre les habitants, les acteurs du développement local et les artistes. La gratuité de ses activités et son encrage dans les territoires ciblés, permettent d’encourager l’accès du grand public à ces différentes pratiques et abolissent les frontières d’accessibilités économiques.

No Logo 2019 se construit en trois phases

Phase de rencontres et repérages // Janvier 2019.

Visite des trois villes ciblées et prise de contacts avec les établissements éducatifs, ainsi que les autorités compétentes.

Phase de transmission de compétences // Février – Mars.

Période d’exécution d’ateliers de pratiques ciblés, autour des outils de création numérique, en partenariat avec 9 établissements localisés dans les villes de Kairouan, El Kef, et Bizerte.

Phase finale, Tourné No Logo // Avril.

Tournée traversant les trois villes ciblées, No Logo se déploie à l’intérieur de La Bulle, structure gonflable nomade implantée dans l’espace public.

Le projet finalisé sera présenté au public sous la forme d’une tournée qui traversera les trois villes de Kairouan, El Kef, et Bizerte. Au sein de La Bulle, structure gonflable nomade implantée dans l’espace public, la présence de No Logo constituera un point d’attractivité festif, tout en apportant aux habitants un espace d’appropriation ouvert aux dialogues, à l’apprentissage, et à la diffusion artistique.

Offrir au grand public des temps d’initiations aux cultures numériques est également un des objectifs principaux du projet. Des ateliers d’initiations aux outils de créations numériques sont proposés lors de la tournée, durant les deux jours de présence de la Bulle dans chaque ville.

L’appropriation de cet espace mobile par les publics est un enjeu important de notre démarche collaborative.

Nous avons dans ce sens créé le programme « Carte Blanche à La Ville ». La Bulle et notre équipes sont mises à disposition des propositions d’artistes, collectif, et acteur locaux, pour leur offrir un espace et un temps de monstration face à leur public.

Le choix des villes a été guidés par les points suivants

  • La construction de partenariats potentiels :

Pour l’élaboration des ateliers de transmission de compétences, étude des points d’ancrages possibles en terme de ressources existantes dans chacune des villes, structures éducatives liées aux arts et métiers, à l’ingénierie et à l’informatique ; Tissu associatif.

  • La richesse du patrimoine matériel et immatériel :

Les expressions artistiques locales ; Artistes présents ou issu du territoire ; Sites et espaces propices à l’installation de la Bulle, pour une meilleure valorisation du patrimoine local auprès de ses habitants.

  • La pertinence de la présence du projet :

Au regard du manque d’espaces de diffusion artistique et de communion des habitants ; Du manque de diversité de l’offre culturelle et artistique.

Nature des ateliers et des collaborations artistiques

Phases transmission de compétences

La transmission de compétences est assuré par un groupe d’intervenants de profiles diverses (Artistes, Ingénieurs, designers 3D, Musicologues) tous en lien dans leur pratiques avec les nouvelles technologies. Constitué en trois équipes, ils interviennent dans chacune des villes simultanément.

Nous privilégions une approche Travaux Pratiques pour cette phase de transmission, basée sur l’expérimentation des outils au service de la création d’une œuvre numérique. Chaque ateliers a comme objectif d’aboutir par la création d’un objet artistique en sortie de formation, présenté aux publics lors de la tournée No Logo.

Les disciplines abordées lors des TP sont en lien avec la création visuelle, la production sonore, et l’interfaçage Arduino pour l’interactivité. Nous y développons des pratiques de programmation informatique, de familiarisation avec des logiciels open source tel que Pur Data et Processing, de designe objet et d’impression 3D.

Les TP se déroulent dans les locaux d’établissements éducatifs, de Kairouan, Kef et Bizerte. Lycées pilotes, écoles de prépa d’ingénieurs, Instituts d’arts et métier, Faculté des science, et autres.

Ateliers de construction de la Bulle

Un atelier de dix jours est programmé en début de tournée au sein de l’institut d’arts et métier de Kairouan. Il regroupera une trentaine d’étudiants pour la construction de la Bulle principale. Pendant l’atelier ils bénéficieront d’un apport théorique qui permettra aux étudiants de mieux se saisir des enjeux qui sous-tendent architecture gonflable, et construction collective en mettant l’accent sur les concepts du DIY/DIT (Do It Together)

Phases tournée

Les ateliers d’initiations proposés dans le cadre de la tournée No Logo, seront à l’attention du grand public et sur inscription préalable sur notre site web. Un appel à inscription sera lancé en amont de la tournée.

Environ huit ateliers seront proposés quotidiennement. Création sonore, manipulation électronique et d’imprimantes 3D, création d’un spectacle technologique, Mapping vidéo et Réalité Virtuelle, Hacking TV, co-conception de gonflable pour la construction de mini Bulle.. Tous les ateliers seront à accès gratuit.

COLLECTIF LA BULLE

Le collectif La Bulle est une association de loi 1901, spécialisée dans la conception de structures gonflables et dans la réalisation d’événements culturels depuis 2012.

Animée par une jeune équipe pluridisciplinaire, composée d’architectes, de designers, d’ingénieurs en développement durable, d’artistes et d’acteurs des milieux culturels et associatifs, sa mission est de promouvoir des activités socio-culturelles et artistiques dans une logique de développement local.

La Bulle propose une nouvelle expérience entre espace confiné et plein air. Nomade et éphémère, elle offre à ses participants une immersion dans une architecture surprenante, où peuvent se croiser musiques, arts plastiques, projections, et autres expressions créatives. Chaque structure est un espace d’air conçu comme une interface ludique et inhabituelle, un lieu d’échange et de partage, destiné à être transporté, installé et utilisé pour favoriser découvertes et rencontres.

PRÉSENCE DE NO LOGO DANS L’ESPACE PUBLIC

KAIROUAN 13.14 Avril 2019 // Place Ouled Ferhan – Centre Ville

EL KEF 17.18 Avril 2019 // Jardins de la Grotte – Centre ville

BIZERTE 20.22 Avril 2019 // Parc de l’Astrolab – Centre Ville

DIMENSION DE LA BULLE

  • Nouvelle Bulle en construction
  • Capacité : Entre 300 et 400 visiteurs
  • Horaires d’ouverture au publics : De 13h à 00h